Profweb

Accueil » Publications » Articles » Des TIC qui ont un impact positif sur les étudiants atteints d’un TDA/H

Publications

Articles

Publié le 6 septembre 2017 | Multidisciplinaire

Des TIC qui ont un impact positif sur les étudiants atteints d’un TDA/H

Pendant l’année scolaire 2016-2017, des enseignants et des membres du personnel du Collège régional Champlain St. Lawrence ont assisté à 2 ateliers pédagogiques présentant des astuces pratiques pour aider les étudiants atteints d’un TDA/H. Ces activités étaient animées par Isabelle Quirion, conseillère en services adaptés pour les collèges de l’Est du Québec dans le regroupement des Centres collégiaux de soutien à l’intégration (CCSI).

Lors du premier atelier, les participants ont été initiés au TDA/H et à ses impacts sur les étudiants. Puisque ces derniers sont facilement distraits, ont de la difficulté à rester attentifs, oublient souvent des choses et ont du mal à rester assis, je ne pouvais m’empêcher de penser que les TIC constituaient un obstacle à leur apprentissage.

Toutefois, après avoir lu la documentation distribuée par Isabelle et avoir assisté au 2e atelier, j’ai compris qu’il existait de nombreux outils technologiques déjà accessibles aux enseignants et que, lorsqu’ils sont utilisés adéquatement, ils peuvent aider les étudiants à rester concentrés, à mieux s’organiser et avoir un impact positif sur leur parcours d’apprentissage.

Cet article ne mettra pas l’accent sur des logiciels spécialisés. Il présentera plutôt des outils communs et des exemples d’utilisation pour aider cette clientèle croissante dans nos collèges.

Environnements numériques d’apprentissage

Des plateformes comme Léa et Moodle peuvent s’avérer très utiles pour l’organisation et la planification.

Le fait de rendre vos documents accessibles aux étudiants est un facteur important pour les aider à organiser et à prioriser leurs tâches. La distribution du plan de cours sur votre ENA institutionnel et le fait d’y référer souvent vos étudiants sont d’excellentes façons de les garder sur la bonne voie. La plupart des étudiants ne retournent pas lire ce document régulièrement. Cependant, en publiant un calendrier des activités à part, vous pouvez en faire un outil de référence pour la consultation hebdomadaire, surtout si vous y ajoutez des informations importantes sur le cours.

Cette fonctionnalité des ENA peut aussi être utilisée pour publier des lectures, des notes de cours, des présentations PowerPoint, des évaluations formatives et des vidéos. Pour les étudiants atteints d’un TDA/H, avoir accès aux contenus du cours à l’avance leur permet de réviser l’information chez eux. Cela pourrait les aider à ne pas prendre de retard, car la lecture et la conceptualisation peuvent leur prendre plus de temps que ce qui leur est alloué en classe. Léa, dans le système Omnivox, vous permet aussi d’ajouter une description ou une date limite pour lire ou consulter un fichier.

Le module de devoirs dans Léa rassemble les instructions et les échéances en un seul endroit. Puisque ces étudiants ont des oublis fréquents, il n’est pas superflu de présenter l’information à plusieurs endroits pour qu’ils puissent la trouver facilement et se créer un échéancier. Isabelle ajoutait que de diviser les étapes d’un travail, voire de préciser des dates pour rendre compte du travail accompli, pouvait être bénéfique pour ces étudiants, car cela peut les aider à mieux se rappeler des échéances.

L’interface de Léa pour la gestion de classe.

Le calendrier est une façon idéale d’aider les étudiants à planifier leur temps. En publiant le plus d’information possible sur vos cours dans le calendrier, vous offrez à vos étudiants des rappels constants sur les activités à venir, sans quitter la plateforme numérique.

Un aperçu du calendrier à partir de la page d’accueil d’Omnivox. Les étudiants peuvent y voir les activités et les dates importantes du collège et de leurs cours.

Les courriels à l’interne, comme les MIO dans Omnivox, sont des moyens pratiques de communication, puisqu’une notification s’affiche dès la connexion pour indiquer la réception de nouveaux messages. Cela fournit aux étudiants un moyen rapide de contacter leurs enseignants, sans avoir besoin de leurs adresses courriel.

Agendas électroniques

L’organisation et la gestion du temps représentent un défi pour plusieurs étudiants, mais c’est encore plus le cas pour ceux qui ont un TDA/H. Les Services adaptés peuvent aider ces étudiants à trouver le type d’agenda qui leur convient le mieux. Pour certains, il s’agira d’un agenda papier traditionnel, alors que d’autres préféreront utiliser un agenda électronique, accessible en tout temps et à partir de plusieurs appareils.

En plus des agendas intégrés dans les téléphones intelligents, les étudiants ayant accès à Office 365 dans leur collège peuvent tirer avantage de son calendrier. L’enseignant pourrait même l’utiliser comme calendrier de cours et le partager avec ses étudiants. Cette même fonction existe dans Google avec l’application Agenda. Les étudiants auront alors une vue d’ensemble de leur session, à un seul endroit.

Quelle que soit la méthode qui vous convient le mieux, Isabelle insiste sur l’importance de laisser aux étudiants suffisamment de temps pour noter l’information dans leur agenda. Par exemple, si vous effectuez un rappel des travaux et de leurs dates de remise au début du cours, assurez-vous de donner 2 ou 3 minutes à vos étudiants pour qu’ils écrivent ces informations. Cette stratégie toute simple encourage la réussite, peu importe l’outil utilisé.

Stratégies d’enseignement avec les TIC

La diversification des méthodes d’enseignement contribue à soutenir l’attention des étudiants et à stimuler leurs sens. L’utilisation d’une variété de techniques aide aussi la communication et le traitement de l’information.

Pour réviser le contenu ou enseigner un nouveau sujet, il est recommandé d’avoir un support visuel afin de garder l’attention des étudiants. À cet égard, PowerPoint, Prezi et Sway sont des choix populaires. Une manière de diversifier l’information est d’ajouter des images ou des vidéos dans vos présentations.

Parfois, le simple fait de présenter l’information différemment suffit à aider les étudiants à rester concentrés, à comprendre le contenu d’une autre façon. Les diagrammes, les graphiques, les organigrammes, les infographies, les cartes conceptuelles ou les nuages de mots sont autant de possibilités pour varier la présentation des contenus. Il existe de nombreux outils en plus de ceux inclus dans la suite Office: Canva, Inspiration, Piktochart ou Wordle.

Une carte conceptuelle pour visualiser le plan de rédaction d’un texte. Ce modèle provient du site web de l’outil Inspiration.

Les évaluations formatives, comme les jeux-questionnaires à partir d’outils de sondage en ligne (par exemple, Socrative ou Mentimeter), sont des choix intéressants pour avoir le pouls de la classe et évaluer le niveau de compréhension.

La transition vers une autre méthode d’enseignement peut être l’occasion de prendre une courte pause et de bouger. Certaines méthodes encouragent le mouvement, comme le travail en petits groupes, le fait de changer de salle (par exemple, pour se rendre au laboratoire informatique), l’évaluation par les pairs, etc.

Travail en équipe

Le travail en équipe peut causer bien des frustrations entre les étudiants. Si vous ajoutez à ce mélange une personne qui tend à oublier des choses et qui a du mal à rester concentrée, la situation peut devenir explosive. Isabelle affirme que les enseignants peuvent exercer un rôle proactif en préparant les étudiants à travailler en équipe. Ce peut être en donnant des stratégies pour faciliter le travail d’équipe, en définissant des règles, en expliquant les différents rôles dans l’équipe ou en fournissant un cadre qui précise vos attentes par rapport au déroulement du travail. Chacune de ces stratégies permet de mieux outiller les étudiants.

Il existe plusieurs outils pour encourager la collaboration. Google Docs, Office 365 ou tout autre système infonuagique s’avère une solution idéale pour que tout le monde ait accès aux documents. L’enseignant peut être ajouté au groupe, ce qui lui permet de suivre la progression de l’équipe.

D’autres outils de collaboration peuvent être utilisés, comme un blogue ou un wiki. Il existe aussi des applications web comme Cyn.in et Asana. Asana comprend un calendrier, une liste de tâches, un échéancier et un système de code de couleurs. Un enseignant pourrait très bien configurer les équipes dans son compte Asana et donner accès aux étudiants, qui ne verraient que ce qui concerne leur projet. Tous les membres de l’équipe peuvent ensuite ajouter de l’information et assigner des tâches et des échéances à leurs coéquipiers. Il suffit de cocher une tâche lorsqu’elle est terminée, ce qui facilite le suivi de ce qu’il reste à faire.

Les technologies peuvent être utiles, mais trop à la fois risque de poser problème aux étudiants ayant un TDA/H. La meilleure façon de connaître les outils que vos étudiants utilisent est de les rencontrer au début de la session et de leur demander ce dont ils se servent pour s’organiser. Il est important d’interroger toute la classe à ce sujet, pas seulement les étudiants ayant des besoins particuliers. En sachant comment vos étudiants procèdent, vous serez à même de prendre les meilleures décisions quant aux avenues à privilégier dans vos stratégies d’enseignement.

Il existe d'autres stratégies que les enseignants peuvent facilement mettre en place pour aider les étudiants atteints de TDA/H. Je vous invite à lire les documents suivants, que vous retrouverez également sur le site web des CCSI, sous l’onglet « Informations - Documentation » :

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 13 septembre 2017 à 11h08

    Bonjour Angie, Parmi les membres de l'équipe Profil TIC des étudiants, nous comptons un conseiller pédagogique - aides technologiques. C'est dire l'intérêt que nous portons envers la maîtrise d'habiletés numériques chez les étudiants ayant des besoins particuliers. Ton récit est un bel exemple qui contribue à valider la pertinence de cette maîtrise et il fait la une de l'espace ProfilTIC.ca (http://www.profiltic.ca). Alors merci pour ce texte !

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*