Profweb

Accueil » Publications » Articles » Des TIC à l’heure des sujets de maîtrise à PERFORMA

Publications

Articles

Publié le 2 septembre 2012 | Multidisciplinaire

Des TIC à l’heure des sujets de maîtrise à PERFORMA

Au fil des ans, PERFORMA a développé, et développe toujours, des cours sur l'intégration des technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement au collégial. On constate que l'intérêt pour ces cours augmente rapidement. Mais, malgré ce récent engouement, peu d'essais de maîtrise PERFORMA portent sur l'intégration des TIC. Pourquoi? Difficile de répondre à cette question pour l'instant. Possiblement que l'enthousiasme pour les sujets d'essais TIC ira également en augmentant... Même si peu d’essais PERFORMA traitent des TIC à l’heure actuelle, il demeure intéressant de relever les grandes questions qui animent les chercheuses et chercheurs concernant ces technologies, nommément : le besoin de les intégrer sans tout changer, de les mettre au service de la relation pédagogique et enfin de se former. En réponse à ces interrogations, il en ressort : l’apprentissage d’un autre rôle, celui de facilitateur, une conversion nécessaire au paradigme d’apprentissage et aussi un changement de mentalité qui doit précéder l’amélioration des connaissances sur le plan technique.

TIC et la relation pédagogique

D'entrée de jeu, la majorité des essais déposés souligne la nécessité d'adapter et d’utiliser les technologies éducatives pour bonifier la relation pédagogique ou pour susciter l'engagement des étudiantes et des étudiants afin de favoriser chez eux une démarche personnelle et active. On suggère alors d'associer aux TIC une méthode d'apprentissage participative ou coopérative. Ainsi, les cadres théoriques qui ont inspiré ces recherches portent surtout sur les caractéristiques des cégépiennes et cégépiens, sur les facteurs de réussite et sur la motivation en milieu scolaire. Dans l’ensemble des essais, un constat semble faire l’unanimité à l'effet qu'en associant les TIC à une méthode de pédagogie active, on assiste à un changement de paradigme et on note une transformation radicale des rôles habituels de la relation pédagogique tels qu'on les conçoit dans le modèle traditionnel de l'enseignement magistral. En effet, l'étudiante ou l'étudiant devient de plus en plus responsable de son apprentissage; il doit traiter l'information, déterminer ce qui est important et construire ses représentations, son savoir... L'enseignante ou l'enseignant l'accompagne, devient un facilitateur, réajuste, s'il y a lieu, les conceptions ou les représentations de ses étudiantes ou étudiants.

Au-delà des technologies...

Outre l’intégration des TIC sur le plan pédagogique, l’enseignante ou l’enseignant doit connaître toutes les subtilités des différents outils (équipements, média, réseau, etc.) qu’il utilisera et ressent conséquemment un besoin de formation. Les personnes les plus réfractaires à inclure les TIC dans leur classe sont justement celles qui ne sont pas à l'aise sur le plan technique. De plus, elles sont confrontées à une classe qui possède très souvent ces connaissances. Certaines études démontrent une corrélation entre le sentiment d’efficacité personnelle, c'est-à-dire  le jugement que porte une personne sur sa capacité d’organiser et d’utiliser les différentes activités inhérentes à la réalisation d’une tâche à exécuter (Bouffard-Bouchard Pinard, 1988, p. 411) et l’utilisation des TIC. Dans un des essais PERFORMA, la courageuse question est posée, à savoir s'il existe un lien entre une plus grande utilisation des TIC et ...le genre! En effet, dans cette étude, les enseignants masculins avaient plus d'affinités avec les TIC que leurs collègues féminins!

En ce qui a trait à la nécessité de former à l’utilisation des TIC, dans deux essais, on considère qu’avant même de former, il importe de démontrer les avantages des technologies, plus précisément qu’un changement des mentalités à l'égard des technologies en classe doit précéder l'apprentissage sur le plan technique.

Les TIC intéressent les cégépiennes et les cégépiens

Les projets de recherche visant l'intégration des TIC à la maîtrise en enseignement au collégial ne visent généralement que certaines parties d'un cours et s'associent à une méthode ou une technique d'enseignement/apprentissage. Dans tous les cas, les recherches démontrent une augmentation de l'intérêt des étudiantes et étudiants pour l'activité d'apprentissage TIC. Sur le plan méthodologique, certaines hypothèses n’ont pu être vérifiées quant à l’augmentation de la motivation ou de la réussite, la durée de la recherche ou l’échantillonnage sont cités comme des causes pouvant expliquer ces constats.

Depuis deux ans, PERFORMA offre une ressource d’accompagnement, nommément Monsieur Claude Martel, pour proposer aux conseillères et conseillers pédagogiques TIC et aux personnes-ressources PERFORMA, des cadres de références afin d'intégrer les TIC. Vous pouvez voir l'ensemble de ces travaux en suivant le lien : gcmartel.com/performa.

Et vous, quels constats faites-vous de l’intégration des TIC et des changements sur le plan pédagogique?

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*