Profweb

Accueil » Publications » Articles » Des outils d'évaluation sympaTIC pour le suivi des travaux en continu

Publications

Articles

Publié le 23 janvier 2017 | Multidisciplinaire

Des outils d'évaluation sympaTIC pour le suivi des travaux en continu

Le stylo rouge vous donne la migraine? Corriger des tests de connaissances formatifs vous donne parfois le vertige? Vous cherchez des moyens pour sauver du temps ou des arbres? Vous aspirez à plus d'efficacité? Vous rêvez de stratégies et de techniques pédagogiquement rentables? Vous êtes en quête de changement?

L’évaluation occupe une grande place dans la profession enseignante. Parmi les différentes facettes de cette importante responsabilité, la rétroaction pose divers défis, sans compter la correction, parfois considérée comme un fardeau, ou du moins comme une tâche lourde et pas toujours inspirante. Heureusement, une panoplie de moyens et d’outils peuvent devenir vos alliés!

Dans ce 2e volet de notre dossier consacré à la correction, à l'évaluation et à la rétroaction numériques, nous vous présentons des outils pour le suivi des travaux en continu.

Le suivi des travaux en continu

Buts recherchés

  • Pour suivre l’évolution du travail réalisé
  • Pour faciliter la rétroaction en cours de processus
  • Pour un meilleur suivi des équipes

Lorsque les étudiants doivent réaliser un travail ou un projet d’une certaine ampleur ou sur une période relativement longue, il est coutume d’assurer un suivi en continu pour encadrer les étudiants et pour leur apporter la rétroaction nécessaire. L’utilisation des technologies par les étudiants dans la production des travaux facilite ce suivi. En complément à cette rubrique, nous vous invitons à consulter la thématique de la rétroaction ainsi que l'article portant sur la correction avec des outils numériques.

Certes, il est possible de demander aux étudiants de nous acheminer un échantillon de certains fichiers correspondant aux étapes du travail à réaliser. Cela provoque toutefois une surabondance de fichiers à gérer, sans compter les versions de documents qui ne sont jamais totalement à jour. L’évolution des outils en ligne et l’exploitation de plus en plus répandue de l’infonuagique procurent aux collèges un environnement de collaboration extrêmement facilitant, autant pour le travail d’équipe que pour les communications régulières entre l’enseignant et les étudiants.

  • Le suivi régulier de l’évolution du travail peut avoir une incidence positive sur l’intégrité intellectuelle et la diminution du plagiat, puisque l’enseignant observe régulièrement le rythme, les contenus et les ressources utilisées.
  • L’enseignant aura également tendance à découper le travail en étapes et à spécifier des échéances et des livrables intermédiaires. L’enseignant est ainsi témoin de chaque étape et de l’évolution du travail accompli.

Les activités d’apprentissage et d’évaluation basées sur la pratique réflexive sont d’excellentes avenues pour assurer le suivi en continu : pensons au journal de stage, au carnet de laboratoire et au portfolio numérique. Ces types de productions se prêtent bien à l’utilisation d’outils en ligne.

Exemples d’outils

On cherche à choisir des outils disponibles en ligne et qui permettent la collaboration. Les outils en ligne n’offrent pas tous des fonctionnalités qui facilitent l’ajout de commentaires et de suggestions, mais ils permettent minimalement de consulter les contenus en temps réel. Aussi, n’hésitez pas à vérifier si vos outils disciplinaires spécialisés sont disponibles en version en ligne ou infonuagique.

Le suivi des travaux en continu
Avantages Inconvénients
Permet de consulter la version la plus récente des documents en tout temps Implique l’utilisation d’outils en ligne ou de plateformes infonuagiques
Permet d’intervenir rapidement pour réorienter les étudiants Implique que l’enseignant ait accès aux documents de tous les étudiants pour un travail donné
Facilite la rétroaction fréquente Peut devenir particulièrement lourd et chronophage en fonction du nombre d’étudiants ou d’équipes à suivre
Favorise une plus grande constance de la part des étudiants
Diminue les risques de plagiat
Les traces laissées peuvent faciliter le suivi de la contribution des membres (si l’outil offre un historique des changements)

Nous vous invitons à consulter d'autres outils de correction sympaTIC :

Cliquez sur le lien pour revenir à la page d'accueil du dossier Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC.

Ce dossier vous inspire? Vous exploitez déjà les TIC pour soutenir vos activités d’évaluation? Partagez vos trouvailles et vos expériences avec vos collègues et avec les lecteurs de Profweb dans la section Commenter!

Ressources suggérées par l'auteur

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*