Profweb

Accueil » Publications » Articles » Des outils d'évaluation sympaTIC pour la correction et l'annotation numérique

Publications

Articles

Publié le 23 janvier 2017 | Multidisciplinaire

Des outils d'évaluation sympaTIC pour la correction et l'annotation numérique

Le stylo rouge vous donne la migraine? Corriger des tests de connaissances formatifs vous donne parfois le vertige? Vous cherchez des moyens pour sauver du temps ou des arbres? Vous aspirez à plus d'efficacité? Vous rêvez de stratégies et de techniques pédagogiquement rentables? Vous êtes en quête de changement?

L’évaluation occupe une grande place dans la profession enseignante. Parmi les différentes facettes de cette importante responsabilité, la rétroaction pose divers défis, sans compter la correction, parfois considérée comme un fardeau, ou du moins comme une tâche lourde et pas toujours inspirante. Heureusement, une panoplie de moyens et d’outils peuvent devenir vos alliés!

Dans ce 1er volet de notre dossier consacré à la correction, à l'évaluation et à la rétroaction numériques, nous vous présentons des outils pour la correction et l'annotation numérique.

La correction numérique

Le taux de pénétration des environnements numériques d’apprentissage dans les collèges, combiné à l’accès et aux performances des postes de travail pour les enseignants, ont démocratisé très rapidement les pratiques de correction numérique. Quels en sont les différentes facettes et comment en exploiter le plein potentiel? Nous vous en présentons 3 :

La remise électronique des travaux

Buts recherchés

  • Pour bonifier la version papier
  • Pour permettre la correction à l’aide d’outils numériques
  • Pour faciliter la remise des travaux

Il existe différents moyens de procéder pour la remise électronique des travaux :

  • Par courriel ou par la messagerie interne d’une plateforme (pièces jointes)
  • Par un dépôt de document dans un répertoire dédié à la remise de travaux sur le réseau du collège
  • Par un dépôt de document dans un module conçu à cette fin dans un environnement numérique d’apprentissage (ENA)
  • Par l’accès à un document disponible dans une plateforme infonuagique (par l’octroi de droits à l’enseignant par l’étudiant ou par l’entremise de modules conçus à cette fin)

L’utilisation d’un ENA procure de multiples avantages pour les différents paramètres possibles : date limite de remise, travaux en retard, soumission plus d’une fois, etc.

Exemples d’outils

Le retour des travaux corrigés peut se faire sensiblement par les mêmes moyens avec les mêmes outils.

La remise électronique des travaux
Avantages Inconvénients
Remise facile pour l'étudiant
(dépôt possible à partir de n'importe où,
n'importe quand... pas de déplacement)
Gestion du nombre de fichiers ou de courriels 
La version numérique d'un travail offre
des fonctions supplémentaires :
visualisation, couleurs, accès aux paramètres
et aux objets, recherche par mots-clés,
vérification en cas de plagiat
Gestion des outils et des paramètres de remise
Archivage des travaux facilité

La correction avec des outils numériques

Buts recherchés

  • Pour plus de clarté, d’efficacité, d’instantanéité et de mobilité
  • Pour poser un geste écologique et économique

Dans certaines disciplines, il arrive que la correction numérique d’un travail soit obligatoire selon la nature de la production et les validations à effectuer (par exemple, la production d’un site web ou l’utilisation de formules dans Excel). Dans la majorité des cas, la correction numérique est un choix basé sur des considérations logistiques ou pédagogiques. La correction numérique des travaux implique normalement la transmission électronique des travaux corrigés aux étudiants. On peut utiliser les mêmes moyens et les mêmes outils que la remise électronique des travaux.

Certains enseignants exigent la version numérique d’un travail pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires, mais ils exigent aussi une version papier pour corriger les travaux à la main (ou alors, ils les impriment eux-mêmes). La correction numérique n’est pas toujours appropriée ou appréciée.

La correction numérique textuelle se caractérise par l’ajout de marques et d’annotations diverses, de commentaires et de traces de révision, comme on le ferait sur une copie papier. On peut corriger sur ordinateur depuis longtemps, mais les tablettes graphiques et les tablettes tactiles facilitent la tâche, en particulier pour l’écriture manuscrite. Les crayons intelligents (smartpen) méritent également notre attention, mais leur utilisation nécessite généralement du papier spécial.

L’article Des ressources numériques pour donner des rétroactions aux étudiants explique comment annoter un document PDF avec Adobe Acrobat Reader et comment ajouter des commentaires et utiliser le mode révision dans Microsoft Word. Le récit de Frédéric Dulac portant sur la correction sur iPad témoigne du potentiel incroyable offert par cette technologie pour soutenir les tâches de correction.

En plus de fournir une rétroaction écrite aux étudiants, on peut également fournir une rétroaction audio ou vidéo.

Exemples d’outils

La correction avec des outils numériques
Avantages Inconvénients
Économie de papier et de temps et diminution des dépenses en impression
(étudiants et enseignants)
Gestion des fichiers
Pas de piles de copies à trainer pour l’enseignant Lourdeur ou complexité de la technique
Clarté des commentaires Correction à l’écran
(fatigue visuelle, ergonomie du poste de travail)
Archivage des corrections facilité Multiples fenêtres à l’écran
(le travail, la grille, le dictionnaire et autres ressources)
Remise rapide des copies corrigées aux étudiants
Facilite la correction de la langue
(ex. : dictionnaire intégré)

Les grilles de correction et outils connexes

Buts recherchés

  • Pour exploiter le potentiel de gestion des outils bureautiques
  • Pour automatiser des opérations
  • Pour arrimer toutes les étapes de correction numérique

L’usage de grilles de correction est évidemment fort répandu. Elles sont généralement créées avec un logiciel de bureautique et elles ont longtemps été imprimées et remplies à la main. C’est toujours le cas aujourd’hui, mais on constate un passage progressif vers une forme ou une autre de grille de correction numérique.

Si vous corrigez les travaux des étudiants avec des outils numériques et que vous comptez leur retourner le travail corrigé de la même manière, il peut s’avérer pertinent d’adapter l’utilisation de la grille de correction. Vous pouvez passer à l’une des options suivantes :

  • Remplir une version numérique de la grille originale à l’aide de votre ordinateur ou de votre tablette tactile pour qu’elle soit transmise électroniquement avec le travail corrigé (par exemple, taper directement dans le document ou annoter une version PDF).
  • Préparer une version automatisée de la grille de correction à l’aide d’un tableur pour permettre le calcul automatique de la note (utilisation de formules).
  • Utiliser un outil spécialement conçu pour faciliter l’utilisation de grilles de correction critériées dans le processus de correction numérique (comme la fonction Grille d’évaluation de l’activité Devoir de Moodle).

Aussi, les plateformes de gestion pédagogique offrent généralement des fonctions d’importation et d’exportation des résultats à partir de formats csv ou xls. Il s’avère donc possible d’utiliser une grille de correction dans un outil comme Excel ou Google Sheet qui non seulement calculera la note de chaque étudiant, mais qui permettra également d’importer les résultats de la classe dans le carnet de notes de la plateforme. L’utilisation d’un chiffrier permet également de faire différentes analyses de données personnalisées pour le suivi des étudiants.

Exemples d’outils

  • Grille simple à l’aide d’un traitement de texte : Microsoft Word, Google Doc, LibreOffice Texte, iWork Pages
  • Grille automatisée à l’aide d’un tableur : Microsoft Excel, Google Sheet, LibreOffice Classeur, iWork Numbers
  • Grille d’évaluation associée à l’activité Devoir dans Moodle
Les grilles de correction et outils connexes
Avantages Inconvénients
Possibilité de conserver une copie dans nos dossiers En fonction du format et des fonctionnalités désirées, requiert l’utilisation d’outils moins courants
(ex. : tableur avec formules)
Remise de la grille électroniquement Ergonomie à l’écran (la grille et le travail à corriger doivent être ouverts en même temps)
Calcul automatique du résultat (selon outil)
Potentiel d’analyse des résultats individuels ou du groupe (selon outil)
Simplification de l’entrée des données par simple clic (grille d’évaluation Moodle)

Nous vous invitons à consulter d'autres outils de correction sympaTIC :

Cliquez sur le lien pour revenir à la page d'accueil du dossier Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC.

Ce dossier vous inspire? Vous exploitez déjà les TIC pour soutenir vos activités d’évaluation? Partagez vos trouvailles et vos expériences avec vos collègues et avec les lecteurs de Profweb dans la section Commenter!

Ressources suggérées par l'auteur

2 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Kathleen Godard a écrit le 14 juin 2017 à 10h11

    Vous savez que Showbie pour tout faire ça de façon très simple. Dépôt de documents, partage de documents, rétroaction, correction manuel ou vocale, grille de compilation de résultats. De plus, vous pouvez vous créer plus d'un groupe.

  2. L’auteur vous répond

    Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Andréanne Turgeon a écrit le 21 juin 2017 à 9h34

    Bonjour Mme Godard, merci pour votre suggestion. Nous allons l'explorer davantage. De nombreux établissements collégiaux disposent d'un environnement numérique avec des fonctions similaires (Moodle notamment, d'où les ressources proposées pour s'approprier ses différents modules). Notre dossier vise surtout à proposer différentes options aux enseignants du collégial, à explorer selon leur profil et leurs besoins. Pour en savoir plus, j'invite les lecteurs à consulter la section « Les facteurs essentiels à considérer » dans le choix d'un outil ou d'une stratégie, dans la page d'accueil de notre dossier : http://www.profweb.ca/publications/dossiers/correction-retroaction-evaluation-pratiques-inspirantes-et-outils-sympatic48#etat-de-la-question

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*