Profweb

Accueil » Publications » Articles » Des outils d'évaluation sympaTIC: les télévoteurs

Publications

Articles

Publié le 23 janvier 2017 | Multidisciplinaire

Des outils d'évaluation sympaTIC: les télévoteurs

Le stylo rouge vous donne la migraine? Corriger des tests de connaissances formatifs vous donne parfois le vertige? Vous cherchez des moyens pour sauver du temps ou des arbres? Vous aspirez à plus d'efficacité? Vous rêvez de stratégies et de techniques pédagogiquement rentables? Vous êtes en quête de changement?

L’évaluation occupe une grande place dans la profession enseignante. Parmi les différentes facettes de cette importante responsabilité, la rétroaction pose divers défis, sans compter la correction, parfois considérée comme un fardeau, ou du moins comme une tâche lourde et pas toujours inspirante. Heureusement, une panoplie de moyens et d’outils peuvent devenir vos alliés!

Dans ce 5e volet de notre dossier consacré à la correction, à l'évaluation et à la rétroaction numériques, nous vous présentons les télévoteurs.

Les télévoteurs

Note des auteures

Cette rubrique est en grande partie inspirée de l’article d’Huguette Dupont, L’ABC des télévoteurs, Carnets pédagogiques, Cégep de Granby.

Buts recherchés

  • Pour prendre le pouls de sa classe à des moments stratégiques
  • Pour recevoir, comme étudiant, une rétroaction instantanée
  • Pour favoriser la régulation, à la fois pour l’enseignant et l’étudiant
  • Pour susciter la participation et l’engagement
  • Pour vivre un moment ludique...et motiver ses étudiants
  • Pour favoriser l’interaction en classe

Le télévoteur (clicker) est un dispositif permettant l’interactivité entre un présentateur et son auditoire. En classe, il permet la communication question-réponse entre l’enseignant et les étudiants. Le dispositif peut prendre 2 formes (et parfois en même temps selon les produits utilisés) :

  • Le classique : un ensemble de boitiers électroniques (unités de vote) reliés à un émetteur-récepteur branché sur le poste de travail du présentateur.
  • Le vote en ligne : un outil (logiciel, application) pouvant être utilisé sur une variété de postes informatiques et d’appareils mobiles. L’outil comprend alors une version présentateur et une version participant.

Les télévoteurs offrent de multiples possibilités d’animation et de rétroaction, en toute simplicité. On associe généralement les télévoteurs aux activités d’animation en grand groupe avec accès aux résultats en temps réel. Ces activités favorisent l’engagement des étudiants et soutiennent des stratégies d’apprentissage actif.

  • Il est généralement possible d’accéder ultérieurement aux données pour observer les résultats en profondeur.
  • Certains télévoteurs rendent possibles les tests de connaissance formatifs ou sommatifs informatisés, lorsqu’ils permettent d’attribuer une note à une réponse et de l’associer à un étudiant. Il est donc possible de faire un suivi du groupe, mais aussi des étudiants individuellement.
  • Certains outils permettent de répondre aux questions en mode autonome, à son propre rythme plutôt qu’en grand groupe, une question à la fois (c’est le cas par exemple du duo ActivExpression-ActivInspire de Promethean).

Les types de questions possibles dépendent évidemment de l’outil choisi. Les questions de type Vrai ou Faux, à choix multiples et à réponse courte sont les plus fréquentes, mais certains outils permettent les questions à échelle, à classement en ordre et parfois même à développement.

La thématique des télévoteurs est intimement liée à celle portant sur les questionnaires en ligne, puisque certains outils de télévote offrent des fonctionnalités permettant d’aller plus loin et de faire le suivi individuel des étudiants. Il existe un lien évident entre les télévoteurs et l’évaluation formative (et parfois sommative, selon le produit). La rubrique Références complémentaires du dossier vous propose d’excellentes ressources à ce sujet.

Exemples d’outils

Les télévoteurs
Avantages Inconvénients
Généralement très facile d’utilisation Préparation ou adaptation des questionnaires (variable selon l’outil choisi)
Permet d’évaluer la compréhension de son groupe, de revenir immédiatement sur certaines notions et d’ajuster la suite du cours Implique de prendre du temps en classe
Facilite le test diagnostique en début de session ou en introduction d’un nouveau thème La classe doit idéalement être dotée d’un projecteur
Facilite la validation des perceptions des étudiants concernant un concept Nécessite l’utilisation de matériel technologique
Fournit à l’étudiant des résultats instantanés lui permettant de s’autoévaluer et de s’ajuster Attention à la surutilisation (perte de motivation - la variété demeure toujours la clé!)
Préserve l’anonymat si désiré (par ex. : pour traiter de questions délicates, donner son opinion librement ou lancer des débats) Les versions en ligne gratuites sont souvent limitées
Favorise la participation des étudiants timides, moins engagés ou qui ont peur de l’erreur
Permet de varier les techniques d’enseignement
Favorise l’interactivité
Ajoute un caractère ludique au cours, effet motivateur possible
Facilite les activités de résolution de problèmes collaboratives - peut susciter des discussions en équipe ou des compétitions amicales entre équipes
Soutient la révision pour les examens
Possibilité d’utilisation dans un contexte de tests de connaissance sommatifs (si l’outil le permet)

Certains avantages et inconvénients dépendent du type d’outil utilisé :

Tableau comparatif - télévoteurs
Unités de vote Vote en ligne (appareils mobiles)
Couts pour l’achat des unités de vote Pas de cout supplémentaire pour le collège (utilisation des appareils du collège ou des étudiants)
Logistique liée au matériel (manutention et distribution des unités de vote) Logistique liée au matériel si l’on n’utilise pas les appareils des étudiants - Facilement accessible pour les étudiants en utilisant son propre appareil mobile
Aucune distraction, les unités de vote n’ont qu’une seule fonction Distractions possibles, les étudiants peuvent faire autre chose sur leur appareil
Certains produits offrent des fonctionnalités plus avancées, parfois même une intégration avec des outils courants comme PowerPoint Les versions en ligne sont souvent moins évoluées que les logiciels conçus pour les unités de vote

Nous vous invitons à consulter d'autres outils de correction et d'évaluation sympaTIC :

Cliquez sur le lien pour revenir à la page d'accueil du dossier Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC.

Ce dossier vous inspire? Vous exploitez déjà les TIC pour soutenir vos activités d’évaluation? Partagez vos trouvailles et vos expériences avec vos collègues et avec les lecteurs de Profweb dans la section Commenter!

Ressources suggérées par l'auteur

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*