Profweb

Accueil » Publications » Articles » Des appareils mobiles nouveau genre pour l’enseignement à distance

Publications

Articles

Publié le 1 avril 2016 | Multidisciplinaire

Des appareils mobiles nouveau genre pour l’enseignement à distance

En espérant vous faire rire avec ce texte du 1er avril! L’équipe offre un clin d’oeil amical aux partenaires collégiaux mentionnés dans cet article.

L’approche BYOD (Bring your own device) est de plus en plus répandue dans les établissements collégiaux, mais elle ne fait pas toujours l’unanimité auprès des étudiants. L’achat d’un iPad ou d’un téléphone intelligent n’est pas à la portée de tous les portefeuilles. Certains étudiants trouvaient discriminatoire qu’on ne leur permette pas d’utiliser des appareils mobiles plus abordables, comme des téléavertisseurs ou des émetteurs-récepteurs portatifs (aussi connus sous le nom de walkies talkies). Par souci d’équité, certains enseignants ont donc décidé d’intégrer ces outils dans leur pratique.

Ariel Lamarre, enseignante de biologie, a décidé de plonger tête première dans ce projet : « Les étudiants nagent dans un univers branché, mais ils sont conscients de l’impact environnemental de leurs choix technologiques. Certains préfèrent utiliser des technologies moins récentes, mais qui ont fait leurs preuves. »

« Un forfait de téléavertisseur peut coûter entre 20 et 50$ pour la session, dans ces eaux-là. C’est beaucoup plus abordable qu’un téléphone intelligent », nous informe un étudiant.

Ariel poursuit en riant: « La première fois que j’ai sorti mon Pagette, les étudiants m’ont regardée avec des yeux de merlan frit, mais ils ont rapidement apprivoisé cette technologie du 20e siècle. »

Le Pagette, source de distraction?

Ariel ne s’en cache pas : le téléavertisseur peut devenir une source de distraction importante pour les enseignants :

Le Pagette est un outil très pratique qui me permet de recevoir des messages en temps réel. En classe, mes étudiants m’en envoient constamment avec leurs téléphones intelligents. J’ai dû mettre des limites, parce que mon téléavertisseur sonnait tout le temps! D’ailleurs, il est préférable d’utiliser le mode vibration plutôt que la sonnerie pendant les examens.

Les étudiants peuvent demander de l’aide en temps réel en contactant l’enseignante par téléavertisseur.

L’outil est aussi bien pratique pour rejoindre l’enseignante, particulièrement pour les étudiants à distance : «  En mars, il y a les colloques du REFER et de l’AQUOPS, alors je tweete beaucoup sur mon téléphone! À la fin de la journée, il arrive que la batterie soit complètement à plat. Avec le téléavertisseur, les étudiants ont la certitude de pouvoir me rejoindre en tout temps, même pendant que mon téléphone recharge. »

Des walkies talkies pour l’apprentissage à distance

Les étudiants raffolent de ces appareils, qui leur permettent de suivre leurs cours en synchrone en-dehors du cégep. « Par contre, il ne faut pas s’éloigner au-delà de 50 pieds du bâtiment », souligne Ariel. « Ce n’est pas la mer à boire. C’est même une excellente solution pour contrer l’absentéisme des étudiants, qui doivent se présenter au cégep pour que ça fonctionne, tout en leur permettant de suivre le cours ailleurs qu’en classe. »

Tout ce qui est rétro a la cote présentement auprès des jeunes. J’ai des étudiants qui envient leurs collègues qui utilisent des émetteurs pour suivre le cours ! Heureusement, il existe une application gratuite, WiFi Walkie Talkie, qui leur permet d’utiliser leur téléphone intelligent exactement comme un émetteur! Ils peuvent ainsi bénéficier des mêmes outils que leurs camarades, tout en communiquant aisément entre eux, ce qui favorise la collaboration.

L’application WiFi Walkie Talkie pour téléphone intelligent.

Pour Nicole Perreault, animatrice des REPTIC, il s’agit d’un outil indispensable pour favoriser la motivation scolaire. Elle précise que les walkies talkies favorisent le développement de compétences en lien avec le Profil TIC des étudiants du collégial, dont les habiletés :

  • 2.1.2 – Consigner des données, des faits, des observations, des concepts ou des réflexions
  • 3.4 – Transmettre l’information
  • 4.1.6 – Effectuer le suivi de ses communications
  • 5.4.4 – Suivre les règles relatives à l’utilisation des technologies dans son milieu

(Ré)apprivoiser les technologies du 20e siècle

Vous souhaitez intégrer les téléavertisseurs ou les walkies talkies à votre pratique? De nombreuses ressources et formations peuvent vous aider dans votre démarche d’appropriation. Un atelier d’initiation a même été offert au Colloque annuel du réseau des professionnels de l’éducation (CARPE).

Pour l’enseignant, la courbe d’apprentissage peut être importante. Il faut apprendre tout un vocabulaire de radiotéléphonie pour faciliter la transmission des informations. Et bien sûr, toujours prévoir un plan B, pour ne pas se retrouver le bec à l’eau!

Des enseignants expérimentent le walkie talkie dans un atelier1.

Constatant la popularité de ces technologies, les partenaires collégiaux ont décidé de suivre la vague :

  • Moodle vous permet de recevoir des notifications sur votre téléavertisseur lorsqu’un étudiant à distance vous faxe son devoir.
  • Performa propose un nouveau cours sur le vocabulaire radiotéléphonique.
  • L’APOP présente le téléavertisseur dans son activité de perfectionnement Des technologies pour encadrer et évaluer les étudiants en stage ou en formation à l’extérieur (APOP 151-395).
  • La Vitrine technologie-éducation prépare son prochain laboratoire Nager entre deux eaux : le Pagette ou le walkie talkie en enseignement collégial? Un badge numérique sera ensuite décerné aux participants.

    Badge numérique décerné aux participants

  • Lors de son colloque annuel, l’AQPC proposera une conférence sur la relation pédagogique à distance avec des émetteurs. Surveillez l’atelier « Le walkie talkie : à vous! »
  • L’ARC et le CDC amèneront de l’eau au moulin en présentant les résultats d’une recherche sur les bonnes pratiques de rétroaction sur Pagette lors de la prochaine activité Avec un grand R!
  • Le Cégep à distance se jette aussi à l’eau en offrant son premier cours sur l’utilisation du téléavertisseur parmi ses modules de micro-informatique et de bureautique.
  • Le site Le monde en images du CCDMD propose plusieurs tutoriels vidéo sur l’utilisation des walkies talkies.

1 – Source : Article Motorola Gives Chardon Free Radio Equipment, Geauga County Maple Leaf, 13 mars 2014.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*