Profweb

Accueil » Publications » Articles » Dans l’édition anglophone de Profweb : classe inversée, gestion des travaux d’équipes, plateformes numériques, apprentissage en ligne et… robots!

Publications

Articles

Publié le 16 mai 2016 | Multidisciplinaire

Dans l’édition anglophone de Profweb : classe inversée, gestion des travaux d’équipes, plateformes numériques, apprentissage en ligne et… robots!

Deux textes sur la classe inversée

Dans Flipping the Classroom : 3 Different Motives, 3 Different Approaches, with Similar Outcomes, Angie Stevens, éditrice de Profweb, s’est entretenue avec 3 enseignants de différentes disciplines. Tous ont fait le choix d’inverser leur classe, mais pour des raisons différentes. Ils ont utilisé des outils technologiques distinctifs et sont tous enchantés du résultat, malgré les efforts substantiels que l’inversion de leurs cours leur a demandés. Lisez leurs témoignages pour en apprendre plus sur leurs motivations, leurs approches, leurs outils et les résultats qu’ils ont obtenus.

Le thème de la pédagogie inversée est également à l’honneur dans le récit de Patti Holter, Using Screencasts and Flipping the Classroom to Increase Student Success. Patti Holter est enseignante d’anglais, langue seconde au Cégep Lionel-Groulx. Dans son récit, elle explique comment la création de capsules vidéo que les étudiants regardent à la maison pour s’approprier les notions théoriques permet à ceux-ci d’apprendre à leur rythme. Cette approche bénéficie particulièrement aux étudiants ayant des troubles d’apprentissage. Ces capsules permettent aussi à Patti Holter d’organiser plus d’activités variées en classe (travail en groupe, présentations orales des étudiants, laboratoire de langues avec Moodle, etc.) Si vous adoptez aussi vous aussi l’approche de la classe inversée, lisez et commentez le texte de Patti Holter pour partager vos expériences!

Une application pour superviser les travaux d’équipes des étudiants

Dans Becoming an Omnipresent Teacher with Wunderlist, Murielle Cayouette, enseignante en organisation d’activités professionnelles au Collège O’Sullivan de Québec, explique comme elle utilise l’application Wunderlist (disponible en français) pour superviser les projets d’équipes de ses étudiants. Cet outil permet à Murielle de faire un suivi rapproché du travail des différentes équipes, tout en les laissant travailler de façon autonome : c’est gagnant!

Une palette d’outils en enseignement de l’anglais, langue seconde

Dans Motivating Students to Write by Changing Their Medium from Paper and Pen to ICT Platforms, Andy Van Drom, enseignant d’anglais au Cégep Limoilou, présente différents outils numériques qu’il utilise dans ses cours :

  • Twitter
  • Glogster
  • Weebly
  • Edublog

Andy Van Drom termine son récit en formulant des trucs pour l’intégration des technologies en enseignement :

  • Utilisez la ou les plateformes que vous choisissez pour une grande partie de la session. Il faut investir du temps pour se familiariser avec l’outil : autant rentabiliser son utilisation!
  • Une même plateforme peut être utilisée de plusieurs façons, pour atteindre divers objectifs. Plus vous utiliserez un outil, plus vous prendrez conscience de ses avantages éventuels dans différentes situations pédagogiques.
  • Une plateforme simple peut être aussi pertinente qu’une plateforme complexe : tout dépend de votre projet et de vos objectifs.
  • Quand vous expérimentez avec les TIC en classe, soyez toujours prêt à ce qu’une activité ne fonctionne pas!

Collaboration à distance au laboratoire de chimie

A Tale of 2 CEGEPs: Virtual Labs with Geographically-Dispersed Student Teams in Chemistry est un récit écrit par Murray Bronet, du Collège John Abbott et Petra Turkewitsch, du Cégep de la Gaspésie et des Îles, tous deux enseignants de chimie.

Murray et Petra ont travaillé ensemble pour développer des activités d’apprentissage par problèmes qui sont réalisées en collaboration par les étudiants des 2 établissements. Leur projet les a amenés à utiliser plusieurs outils technologiques :

  • Site Google pour présenter aux étudiants toutes les informations entourant les activités
  • Documents Google en partage sur Drive pour les travaux en équipe des étudiants
  • Formulaires Google pour communiquer des « leçons électroniques », en intégrant des vidéos du site Hands-on Science (aussi disponible en français : Les gestes de la science), du CCDMD
  • Application Virtual ChemLab, de Pearson (utilisation payante)

Le récit inclut un bilan du projet et des pistes de réflexion pour le futur.

L’apprentissage en ligne… et un robot!

Notre éditeur Ryan W. Moon a publié 2 articles dans le volet anglophone de Profweb :

  • Getting Started in eLearning est un article inspirant dans lequel Ryan raconte son expérience personnelle avec l’apprentissage en ligne et encourage ceux qui voudraient se lancer dans le téléenseignement.
  • Dans Robots: Coming Soon to a Classroom Near You, Ryan raconte son expérience d’interaction avec un robot de téléprésence, et nous parle de l’intérêt de cette technologie pour les étudiants avec des problèmes de santé sévères, ou qui sont simplement loin du lieu d’enseignement.

Le robot de téléprésence dont parle Ryan dans son article. (La photo est une gracieuseté du Réseau REPTIC)

Encore un robot!

Parlant de robot, Ken Fogel, du Collège Dawson, nous en a présenté un lui aussi. Dans son récit The Swivl: I Haven’t Lost Any Student So Far!, Ken parle de l’utilisation qu’il fait du robot Swivl, qui est en fait une base robotisée pour caméra. Le robot fait pivoter la caméra qu’il supporte pour qu’elle suive Ken pendant qu’il enseigne. De cette façon, il peut filmer ses cours et les rendre ensuite disponibles en ligne pour ses étudiants, sans avoir à être statique en classe pour autant. Un « gadget » aux applications pédagogiques intéressantes!

Ken Fogel présente le robot Swivl C-Series sur lequel est monté un iPad.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*