Profweb

Accueil » Publications » Articles » Comment se tenir informé sur ce qui se passe en éducation sans effort (ou presque!)

Publications

Articles

Publié le 19 janvier 2014 | Multidisciplinaire

Comment se tenir informé sur ce qui se passe en éducation sans effort (ou presque!)

La technologie présente dans nos vies permet maintenant d’être informé rapidement sur n’importe quel sujet. Du côté professionnel, la formation continue des enseignants ne passe plus uniquement par les moyens traditionnels comme les colloques ou les journées pédagogiques.

Pour votre développement professionnel, vous pourriez effectuer une veille sur deux univers :

  1. L’enseignement et la pédagogie, en incluant les nouveautés technopédagogiques (afin d’optimiser vos méthodes d’enseignement et vos connaissances sur l’apprentissage).
  2. Les nouveautés dans votre discipline d’enseignement (pour la mise à jour de vos cours).

Dans cette chronique, je me concentrerai sur le premier de ces univers.

Mais, par où commencer?

Pour vous tenir au courant des développements dans le monde de l’éducation (et dans votre discipline), je vous propose une veille informationnelle digne des écureuils : étendre son réseau, cueillir et rassembler de l'information pour garder l'œil (!) ouvert.

Étendre son réseau

La première étape est la mise en place d'un réseau d'information qui utilise les connexions déjà existantes. Vous avez un compte Facebook? Des groupes formés de passionnés d'éducation, comme Les TIC en éducation, y sont présents. Ces lieux d’échange entre éducateurs permettent d’apprendre et de contribuer à l’enrichissement de la communauté.

Sur Twitter, ce site de microblogage en 140 caractères et moins, on retrouve un nombre incroyable d'éducateurs qui partagent leurs découvertes et leurs réalisations. Si vous ne connaissez pas Twitter, consultez ce document créé par Suzanne Filteau, du Collège Marie-Victorin pour le colloque 2013 de l’AQPC. Pour savoir qui suivre sur Twitter pour démarrer votre veille, il existe une compilation non exhaustive des édutweeteurs francophones au Canada. Il est aussi possible de suivre des listes compilées par des membres, telles que cette liste de Jacques Cool.

Pour amasser de l'information sans trop d'efforts, j'utilise deux principales méthodes : les courriels d'abonnement et les fils RSS.

Les courriels d’abonnements

Les courriels d’abonnement sont envoyés par la grande majorité des blogues, des sites d'information et des entreprises. S'abonner à ces infolettres est un moyen très efficace de recevoir des nouvelles sans effort. Par exemple, mon abonnement courriel au blogue Édulogia de Sébastien Wart me permet de recevoir chaque semaine un nouvel article sur l'intégration des nouvelles technologies en éducation.

Il est aussi possible de recevoir un courriel chaque fois que quelqu’un publie sur des groupes Facebook desquels vous faites partie :

Comment recevoir un avis par courriel chaque fois qu’un élément est publié sur la page d’un groupe Facebook

Un service web comme Alertes Google permet de créer des alertes courriel automatiques pour chaque nouvelle publication recensée par Google qui correspond à vos critères de recherche. Des services comme TweetyMail ou TweetAlarm permettent de faire de même pour Twitter.

Les fils RSS

Les fils RSS sont, comme l’explique Yves Munn dans une chronique parue dans Profweb, de petits fichiers texte qui sont produits et mis à jour automatiquement par les blogues, les sites de nouvelles ou de petites annonces, etc. On s’y abonne et on les lit grâce à des logiciels ou applications web appelés « agrégateurs de fils RSS ». Personnellement, j’utilise Feedly, qui nécessite un compte Google, mais qui est disponible pour toutes les plateformes. Il en existe toutefois des dizaines d’autres. On peut même consulter les fils à même Microsoft Outlook!

Chaque jour, plusieurs articles parviennent donc à mon agrégateur de fils RSS préféré, sans le moindre effort de ma part. Je les consulte rapidement, quand le temps me le permet (souvent dans le transport en commun !). Il est possible de s’abonner d’un coup à une liste de fils RSS. Sur mon site, je vous présente la procédure à suivre pour vous abonner à plusieurs fils de sites web ou blogues reliés à l’éducation, autant en anglais qu’en français, et je mets des fichiers utiles à votre disposition.

Les deux méthodes (courriels d’abonnement et fils RSS) sont complémentaires. Le courriel est souvent plus facile à gérer et à consulter (qui ne regarde pas ses courriels quelques fois par semaine ou par jour ?), alors que les fils RSS nous permettent la consultation hors ligne des publications de milliers de sources d'informations sans encombrer nos boites de courriels!

Rassembler et trier l'information

Afin de ne pas souffrir d'infobésité, il est important de faire le tri de temps en temps. Heureusement, de nombreuses options existent et il faut en essayer plusieurs pour en trouver une qui vous convient. Pour classer vos courriels, le plus simple est de les déplacer dans des dossiers spécialement créés à l’intérieur de votre service de messagerie. Il vous suffit d'y revenir pour y retrouver un courriel sur un sujet précis. Pour un classement plus élaboré, des outils web comme Scoop It, Pearltrees et Diigo permettent la sauvegarde, le tri et le partage de liens web.

Survol de quelques outils utiles pour organiser une veille informationnelle

Survol de quelques outils utiles pour organiser une veille informationnelle

D'autres pistes

Pour d’autres pistes pour surveiller le monde de l’éducation et le réseau collégial, lisez la chronique d’Isabelle Laplante, bibliothécaire responsable du Centre de documentation collégiale (CDC), qui révèle quelques conseils pratiques et plusieurs sources d'information incontournables pour de réaliser une veille informationnelle ou technopédagogique efficiente.

D’autres sources pour en savoir plus sur la veille pédagogique :

Et vous, quelles stratégies et quels outils utilisez-vous pour faire une veille informationnelle?

Quelles sont vos sources pour vous maintenir à jour, dans votre discipline et en pédagogie?

3 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Christian Drouin a écrit le 20 janvier 2014 à 21h16

    Hi M. Scapin. I follow your tweets and your blog posts with attention. However, we must thank Norman Spatz for choosing to mention Dawsonite. Thank you, Norman !!

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Silvie Lussier a écrit le 23 janvier 2014 à 10h49

    Bravo Christian pour cet article fort intéressant.

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 27 janvier 2014 à 17h34

    Bonjour, Suite à la lecture de votre chronique, je me suis abonnée à la page Facebook "TIC en éducation" : ça semble très dynamique. Merci pour vos suggestions !

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*