Profweb

Accueil » Publications » Articles » Collaborer en équipe programme pour agir, pour apprendre et pour évaluer les compétences des étudiants du collégial

Publications

Articles

Publié le 23 février 2014 | Multidisciplinaire

Collaborer en équipe programme pour agir, pour apprendre et pour évaluer les compétences des étudiants du collégial

Le Cégep à distance, PERFORMA et le Département de gestion de l’éducation et de la formation de l’Université de Sherbrooke participent, depuis l’automne 2013, à la réalisation d’un projet de collaboration financé par le programme de collaboration université-collèges (PCUC) du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie. Ce projet vise à développer un processus d’évaluation, dans le cadre de la formation à distance.

Projet PCUC 2013-2016 - Cégep à distance - Collège Rosemont - Performa - GEF - Université de Sherbrooke

Logos des partenaires programme de collaboration université-collèges

Les défis liés à l’évaluation des compétences

L’approche par compétence, privilégiée depuis 1993 dans les programmes collégiaux, a permis de mettre l’accent sur l’importance de l’évaluation des apprentissages des étudiants, et cela, dès la conception du cours. L’évaluation des compétences est ainsi devenue un défi pour les équipes d’enseignants, principalement parce qu’elle nécessite une représentation juste et équitable des nouveaux apprentissages. Pour ce faire, les enseignants élaborent un plan de cours à partir des compétences visées, planifient les activités apprentissages et construisent des outils d’évaluation qui permettent de mesurer, avec cohérence et fidélité, les compétences des étudiants. Ce défi est également vif en formation à distance (FAD) où davantage de collaborateurs s’associent à la conception, à l’encadrement et à l’évaluation.

Dans la perspective de relever ces défis de cohérence et fidélité des évaluations de compétence, des recherches du réseau des cégeps (Leroux, 2009 et Bélanger Tremblay, 2012) ont documenté l’impérieux besoin pour les enseignants de s’approprier la dimension collaborative du travail dans l’approche programme.

Dans une équipe programme, collaborer signifie que chacun des enseignants s’engage à coordonner ses efforts pour résoudre un problème ensemble, ici, celui d’évaluer avec cohérence et fidélité les compétences des étudiants. Cela signifie que, conjointement, les enseignants s’appliquent à s’entendre sur les visées du travail collectif, prennent des décisions d’un commun accord, partagent les expertises et sont capables d’aller en chercher si nécessaire, en acceptant, dans ce processus, d’apprendre. Et, tout cela, en se partageant les tâches. - Corriveau Boyer, 2009.

Un projet PCUC sous la forme d’une recherche-action-formation

C’est pour répondre à une demande du Cégep à distance visant l’amélioration continue de ses façons de faire dans l’évaluation des compétences des étudiants que PERFORMA et le Département de gestion de l’éducation et de la formation (GEF) de l’Université de Sherbrooke se sont unis pour élaborer un projet de collaboration intitulé Développement d’un processus d’évaluation en formation à distance dans une approche collaborative en enseignement supérieur.

Sous la forme d’une recherche-action-formation, ce projet permet à tous les acteurs du Cégep à distance de prendre connaissance des documents de référence et du processus d’élaboration de cours actuellement utilisé dans l’organisation, de la conception didactique à la diplomation de l’étudiant (plan de cours, méthodes et outils d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation). En effet, dans la perspective de bien soutenir ses équipes de conception et de production de cours, le Cégep à distance a développé un système d’aide à la tâche assorti de documents guides.

Pourquoi les responsables ont-ils estimé qu’une recherche-action était pertinente dans ce contexte? Parce qu’elle permet le développement professionnel et le changement par les membres de l’organisation eux-mêmes qui bénéficient du soutien d’experts pour ce faire. Cela a été documenté dans les recherches de Savoie-Zajc, du CRIFPE, en 2001 et de St-Pierre, à PERFORMA, en 2009.

De même, à cette approche s’ajoute un volet formation. Prochainement, un groupe de conseillers pédagogiques du Cégep à distance bénéficiera du soutien de spécialistes de l’analyse didactique, de l’évaluation des compétences et de la collaboration. Dans cette dynamique, il y aura co-action, co-recherche et co-apprentissage. Chaque individu sera accompagné pour nommer, prendre du recul, voir différemment, modéliser, apprendre et agir autrement (Boyer, 2000). Tous participeront aux opérations d’observation, de réflexion et d’analyse. À l’évidence, les bénéfices se répercuteront sur les équipes programmes du Cégep à distance de même que sur son organisation, tout en faisant avancer les connaissances sur le sujet.

En 2016, à la fin du projet, un modèle d’amélioration continue d’évaluation des compétences sera rendu public pour l’ensemble du réseau d’établissements d’enseignement supérieur. Ce processus sera présenté sous la forme d’un outil d’aide à la décision qui respectera les étapes de développement d’un cours sous l’angle de l’évaluation.

Un projet porteur pour ses partenaires

Pour le Cégep à distance, ce projet fait appel aux valeurs de l’établissement, soient celles de l’accessibilité, de l’engagement, de la collaboration et de l’écocitoyenneté.

Par ailleurs, le département de Gestion de l’éducation et de la formation (GEF) de la Faculté d’éducation mobilisera ses capacités d’effectuer des recherches appliquées et collaboratives avec le milieu de même que de contribuer au développement d’un réseau apprenant.

Quant à PERFORMA, ce nouveau projet s’inscrit dans sa mission, soit celle de favoriser avec ses membres et ses partenaires la valorisation institutionnelle de la pédagogie et le développement professionnel du personnel des collèges.

Serge Striganuk, doyen de la Faculté d’éducation et chercheur (GEF); Michel Boyer, professeur (GEF) et chercheur, Julie Lyne Leroux, professeure à PERFORMA et coresponsable du projet; Christine Gaucher, conseillère pédagogique à PERFORMA; Françoise Marceau, directrice adjointe du Service de conception et de production au Cégep à distance et coresponsable du projet; Viet Pham, directeur sortant du Cégep à distance; Jonathan Fontaine, responsable du dossier Évaluation au Cégep à distance; Stéphane Godbout, directeur du Cégep de Rosemont; Martine Chomienne, responsable du tutorat au Cégep à distance

De gauche à droite : Serge Striganuk, doyen de la Faculté d’éducation et chercheur (GEF); Michel Boyer, professeur (GEF) et chercheur, Julie Lyne Leroux, professeure à PERFORMA et coresponsable du projet; Christine Gaucher, conseillère pédagogique à PERFORMA; Françoise Marceau, directrice adjointe du Service de conception et de production au Cégep à distance et coresponsable du projet; Viet Pham, directeur sortant du Cégep à distance; Jonathan Fontaine, responsable du dossier Évaluation au Cégep à distance; Stéphane Godbout, directeur du Cégep de Rosemont; Martine Chomienne, responsable du tutorat au Cégep à distance.

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Luc Desautels a écrit le 28 mai 2014 à 14h11

    Tant par son objet que par le partenariat auquel il donne lieu. Je me réjouis aussi du fait que le PCUC fasse place à des activités de recherche, car ce ne fut pas toujours le cas antérieurement ;-). J'ai hâte de prendre connaissance de vos premiers résultats et je vous souhaite bon succès dans cette entreprise.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*