Profweb

Accueil » Publications » Articles » À la découverte d’un nouvel outil pour l’amélioration de l’orthographe française

Publications

Articles

Publié le 14 mars 2016 | Français (langue et littérature)

À la découverte d’un nouvel outil pour l’amélioration de l’orthographe française

J’ai rencontré Andrée Dargis, enseignante au programme de Techniques de tourisme - Mise en valeur de produits touristiques au Cégep Limoilou. Puisque l’équipe de Profweb souligne la Semaine de la langue française, je lui ai demandé de m’expliquer ce qu’elle proposait à ses étudiants lorsqu’ils se préparent à réaliser leur stage de fin d’études. Même si la maîtrise de plusieurs langues en tourisme est un atout, la qualité du français demeure très importante. Suite à l’écoute d’un reportage diffusé sur Radio-Canada, Andrée a récemment découvert le Site de diagnostic et d’amélioration de l’orthographe française. Ce site a été développé par une équipe de l'Université du Québec à Rimouski et inclut un test diagnostique accessible à tous. Il suffit de s'inscrire directement sur le site web, qu’Andrée juge très convivial.

Andrée précise que ses étudiants cheminent dans les 3 volets suivants :

  • Le service et l’information
  • La commercialisation et la coordination 
  • Le développement de projets touristiques

Ils apprennent à élaborer des forfaits, à créer des brochures, à rédiger des procès-verbaux et à réaliser des communiqués de presse. Cela exige de bonnes compétences à l’écrit.

Au cours de leur dernière session, les étudiants suivent le cours Stage et le cours Projet de fin d’études. Il s’agit des 2 cours porteurs pour l’Activité synthèse de programme. Peu importe son objet et sa forme, le projet donne lieu à une production ou à un produit qui constitue une belle démonstration de leurs compétences professionnelles. Néanmoins, la réalisation de ce produit requiert un haut niveau de français puisque ce type de document sera destiné à de futurs clients.

Dans le cours Stage, les étudiants doivent préparer leur curriculum vitæ et leur lettre de présentation. Avant de les lancer sur cette voie, Andrée leur propose de remplir le fameux test diagnostique pour évaluer leurs compétences en orthographe.

La page d’accueil donne accès à des présentations des 3 modules principaux du site :

C’est le moment de s’inscrire!

Page d’inscription tirée du site de diagnostic et d’amélioration de l’orthographe française

Une fois inscrit, l’étudiant est amené automatiquement au test diagnostique. Il peut toutefois revenir en tout temps à la page « Informations ». Il faut préciser que chaque fois qu'un utilisateur revient sur le site, il retourne directement où il était à sa visite précédente.

Exemple de question à corriger en direct dans le test diagnostique

Quand le test diagnostique est complété, les résultats détaillés s'affichent. L'étudiant peut alors les consulter à sa guise et y revenir en tout temps.

Résultats du test diagnostique après avoir répondu aux 110 questions

Une fois ces résultats analysés, l’étudiant peut accéder au module tutoriel. Celui-ci permet de s’exercer à appliquer les règles de grammaire présentées. Il est aussi possible de naviguer dans un ensemble de « capsules » présentant les règles de grammaire qui s'appliquent aux différentes catégories d'erreurs d'orthographe grammaticale ciblées par le test diagnostique.

Exemple de « capsule » du tutoriel qui explique les règles de grammaire concernées par la catégorie choisie par l’élève suite à son test diagnostique

Lorsque l'étudiant croit qu'il s'est suffisamment amélioré, il peut le vérifier en passant un post-test très semblable au test diagnostique. Il pourra ensuite décider s'il poursuit son apprentissage dans le tutoriel ou s'il continue avec les exerciseurs (disponibles sous peu).

Étape du post-test lorsque l’étudiant estime avoir suffisamment revu ses règles de grammaire et corrigé ses lacunes et qu’il veut confirmer son travail

Les exerciseurs présentent des phrases à corriger. Contrairement au test diagnostique et aux post-tests, une rétroaction immédiate lui est donnée à chaque phrase soumise. En tout temps, l'utilisateur peut choisir de revenir au tutoriel pour revoir une capsule ou pour s'exercer à appliquer une règle de grammaire en particulier. Il peut aussi passer un autre post-test.

L’étudiant n’est pas encadré une fois le test complété. C’est sa responsabilité de se donner des moyens pour s’améliorer. Pour sa part, Andrée propose à ses étudiants de consulter les ressources du site Amélioration du français du Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD). On peut choisir des exercices en fonction de ses lacunes. Ils y trouvent du matériel interactif ou à imprimer : exercices, stratégies de révision. On y trouve également d’autres tests diagnostiques.

En utilisant le Site de diagnostic et d’amélioration de l’orthographe française, Andrée a réalisé à quel point il serait intéressant que les étudiants l’utilisent dès le début de leur parcours dans le programme et qu’ils y reviennent à différentes étapes pour prendre conscience de leur évolution.

Connaissiez-vous ces ressources? Utilisez-vous des stratégies et des outils pour l’amélioration du français dans vos cours? Merci de nous les partager!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*