Profweb

Habileté 2 – Traiter l’information

Schéma de l'habileté 2 – Traiter l'information : 2.1 Dégager les éléments d'information considérés pertinents, 2.2 Analyser l'information et 2.3 Représenter visuellement l'information

Description de l'habileté 2 – Traiter l’information

On déplore souvent que les étudiants copient intégralement l’information qu’ils trouvent et la collent dans leurs travaux. On constate aussi qu’ils ont de la difficulté à assimiler la matière et à comprendre des concepts complexes ou abstraits. Dans le processus rechercher-traiter-présenter, le traitement de l’information est souvent escamoté ou négligé. C’est ce qui fait la différence entre une analyse en surface et une analyse en profondeur. L’action de traiter l’information permet de raffiner une recherche. Aussi, le fruit de cette opération de traitement constitue la matière première en vue de la présentation adéquate des résultats du travail accompli.

Cette habileté, essentielle au métier d’étudiant, permet de composer avec l’excès d’information et de s’initier à la rigueur intellectuelle. Un étudiant qui sait traiter l’information est en mesure de dégager l’information jugée pertinente, de l’analyser de façon approfondie, puis de se représenter visuellement les données, les idées et les concepts retenus en fonction du travail à réaliser. Il s’agit donc d’approfondir un sujet, de s’approprier des contenus et de soutenir une démarche intellectuelle rigoureuse. Traiter l’information est d’ailleurs le pivot d’un processus de résolution de problèmes.

Précisions

Traiter l’information est souvent vu comme un processus intellectuel qui fait particulièrement appel à la réflexion.  Cette étape mentale peut toutefois être avantageusement soutenue par les technologies.

L’information à traiter peut être de différentes natures : données, idées, faits, observations, concepts, oeuvres, etc.

Il est possible de réaliser cette étape :

  • Avec de l’information issue d’une recherche documentaire (provenant d'articles, de revues, de journaux ou de livres);
  • Avec de l’information fournie par l’enseignant (des notes de cours par exemple);
  • Par une cueillette d’information (enquête ou saisie de données);
  • Avec de l’information que l’on collige par observation.

Notons que la réalisation de cette habileté écarte l’étudiant du « copier-coller » et constitue un excellent moyen d’éviter le plagiat (Perreault, 2014).

Exigences - suggestions

L’étudiant démontre sa capacité à déterminer les méthodes de traitement de l’information appropriées pour dégager l’information, l’analyser et la représenter visuellement en fonction du travail à réaliser et de la nature de l’information à traiter.

Selon le sujet traité, l’étudiant doit savoir comparer, caractériser, décrire, classer, repérer, expliquer, synthétiser et mettre en relation les éléments d’information.

Il doit être en mesure d’approfondir son sujet, d’en expliquer les facettes et de répondre à des questions.

L’étudiant est également capable de réutiliser ses connaissances dans d’autres situations (transfert).

Il est possible et pertinent, voire même incontournable, de mesurer la qualité du traitement de l’information. On mesure souvent celle-ci dans la production finale de l’étudiant. Pour renforcer le développement de cette habileté, des productions intermédiaires peuvent alors être exigées. Par exemple :

  • Une courte entrevue où l’étudiant explique ses choix et sa démarche;
  • Une sélection de documents annotés et marqués;
  • Un extrait de l’information consignée;
  • Une démonstration des étapes d’analyse effectuées;
  • Une représentation visuelle commentée.

Outils potentiels

Pour traiter l’information, l’étudiant aura recours à ces grandes catégories d’outils : les outils bureautiques, les outils spécialisés pour l’analyse et les outils créatifs de présentation.

Dans la pratique

Dans les programmes d’études, on peut facilement trouver des éléments de compétences et des critères de performance apparentés à cette habileté. Par exemple : caractériser, choisir judicieusement, justifier, comparer, analyser, apprécier, faire des liens, faire ressortir, décrire, repérer, interpréter, etc.

Les trois objectifs de l’habileté sont des moyens à la fois complémentaires et autonomes de traiter de l’information.

Prenons un exemple en éducation à l’enfance où la tâche consiste à illustrer les liens de cause à effet des conditions de vie d’un enfant sur son comportement. On peut demander à l’étudiant de dégager les concepts, tels les conditions de vie et les comportements, à partir d’études de cas et de textes portant sur la psychologie de l’enfance. Il pourra par la suite représenter visuellement les liens de cause à effet à l’aide d’un tableau. Deux moyens de traiter l’information sont alors exploités dans une même activité (2.1 Dégager… et 2.3 Représenter...).

Un enseignant peut aussi demander de réaliser l’un des trois objectifs sans que les deux autres soient nécessairement impliqués. Par exemple :

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*