Profweb

Tâche 2.2.1 – Sélectionner le type d’analyse et l’outil appropriés à son domaine d’études

Description de la tâche 2.2.1 – Sélectionner le type d’analyse et l’outil appropriés à son domaine d’études

Cette tâche consiste à choisir d’abord le type d’analyse approprié pour traiter les concepts, les idées, les faits, les observations et les données. Elle vise également à choisir l’application logicielle appropriée en fonction du type d’analyse choisi.

Précisions

L’étudiant choisit le type d’analyse le mieux adapté au projet en fonction de la nature et du format de l’information à traiter et des opérations qu’il souhaite effectuer avec celle-ci.

Les objectifs de la démarche d’analyse varient en fonction du travail à réaliser. On peut vouloir :

  • comparer des éléments d’information, soit valider ce qui converge ou ce qui est semblable;
  • juger ou critiquer;
  • classer, structurer, associer ou organiser;
  • faire des liens entre divers éléments;
  • résumer ou synthétiser;
  • faire ressortir des tendances ou constater une évolution;
  • compiler ou extraire;
  • calculer, fusionner ou transformer;
  • trier ou filtrer;
  • expliquer des résultats ou tirer des conclusions.

Exigences - suggestions

Puisque l’analyse d’information mène souvent à l’utilisation d’outils spécialisés, les étudiants ont moins de latitude quant aux choix relatifs aux types d’analyse et aux outils à utiliser. Il est toutefois important que l’étudiant sache associer les choix des enseignants de son programme d’études à des caractéristiques, à des critères et à des contraintes et qu’il connaisse l’existence d’autres outils comparables. Il sera ainsi en mesure de faire une sélection cohérente du type d’analyse et de l’outil appropriés dans la poursuite de ses études ou sur le marché du travail.

Outils potentiels

Voici quelques exemples applicables aux études collégiales :

  • Statistiques à l’aide d’un tableur (comme Excel, Google Sheets, Numbers ou Calc) ou d’un outil spécialisé (comme SPSS, R, Le Sphinx ou PSPP);
  • Analyse mathématique et résolution de problèmes (comme Maple ou Maxima);
  • Outils permettant l’analyse de fréquence (comme un tableur ou Wordle);
  • Suite comptable et de gestion (comme Acomba ou Avantage);
  • Outil de dessin technique (comme Autocad);
  • Base de données générale (comme Access ou Base) ou spécialisée à un domaine.

En plus des nombreux logiciels adaptés à l’analyse, d’autres outils peuvent s’avérer fort utiles en cours de processus, comme des grilles d’analyse.

Dans la pratique

La philosophie du Profil TIC invite les enseignants à se concerter et il est particulièrement important de le faire pour les choix rattachés à l’analyse de l’information. Cet objectif peut servir à éclairer la réflexion et la prise de décisions d'une équipe pédagogique en ce qui a trait aux meilleurs moyens d’analyser l’information propre à leur domaine et au choix des outils de traitement spécialisés les plus appropriés.

Voici quelques exemples d’activités d’analyse applicables aux études collégiales :

  • Dans divers domaines comme la gestion ou les sciences humaines : analyse statistique dans le cadre d’activités de recherche commerciale ou en apprentissage des méthodes quantitatives à l’aide d’enquêtes;
  • Analyse de données de laboratoire à la suite d’une acquisition de données;
  • Calculs mathématiques complexes et résolutions de problèmes;
  • Analyse littéraire en français;
  • Analyse financière en comptabilité et gestion;
  • En design d’intérieur ou en design de présentation : analyse des textures, des couleurs ou de l’aménagement en 3D.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*