Profweb

Acteurs de la démarche

Le bibliothécaire ou SMTE, le conseiller TIC et d’autres intervenants oeuvrant dans chacun des collèges peuvent être appelés à collaborer avec les enseignants pour participer à l’une ou à l’autre des étapes pour intégrer le Profil TIC dans un programme. Ils peuvent également être appelés à soutenir individuellement des enseignants dans l’intégration de certaines habiletés TIC dans un cours. Mais quel est leur rôle? Bien sûr, la réponse peut varier d’un collège à l’autre en fonction de la répartition des dossiers et des responsabilités, mais voici tout de même un aperçu du mode de collaboration habituel.

  • Les enseignants : moteurs de la planification pédagogique, les enseignants préparent des activités d’apprentissage, d’enseignement et d’évaluation pour soutenir le développement d’habiletés TIC. Aussi, ils trouvent ou créent du matériel didactique en soutien à ces activités. Ils accompagnent les étudiants dans leur parcours. Ils collaborent avec leurs pairs pour le développement concerté des habiletés TIC des étudiants de leur programme.
  • Les conseillers TIC : les professionnels des collèges qui portent le chapeau de répondant TIC local peuvent occuper différentes fonctions. Certains sont attitrés à la technopédagogie à temps plein, alors que d’autres partagent leur temps entre diverses responsabilités. Ils sont généralement conseillers pédagogiques, mais ils sont parfois bibliothécaires ou SMTE. Certains sont à la fois conseiller pédagogique « programme » et conseiller TIC. Quoi qu’il en soit, le répondant TIC d’un collège est la personne la mieux informée à propos du Profil TIC des étudiants du collégial : membre d’une communauté de pratique qui est à l’origine du Profil TIC des étudiants du collégial (le Réseau REPTIC), il est la principale personne-ressource pour soutenir les enseignants dans leurs initiatives individuelles ou leurs démarches de développement de programme en lien avec les habiletés TIC, en collaboration avec les autres intervenants de son collège.
  • Les bibliothécaires ou SMTE : les professionnels de la bibliothèque sont en soutien aux étudiants et aux enseignants pour le développement des habiletés informationnelles. Certains offrent des activités de formation, principalement aux étudiants, mais parfois aussi au personnel. Ils accompagnent les étudiants dans la réalisation de leurs travaux de recherche. Ils peuvent également soutenir les enseignants dans la planification d’activités pédagogiques propres à ce domaine. Ils peuvent produire du matériel didactique et des ressources d’apprentissage. Aussi, ils s’occupent du site web de la bibliothèque et des autres moyens de diffusion du collège pour rendre accessibles des ressources et des outils auprès des étudiants et du personnel.
  • Les conseillers pédagogiques « programme » : les conseillers pédagogiques attitrés à l’accompagnement des équipes-programmes peuvent venir en aide aux enseignants dans leur planification pédagogique. Aussi, ils sont des personnes-ressources importantes pour soutenir les programmes dans les différentes étapes d’intégration et de mise en oeuvre du Profil TIC, en particulier lorsque celles-ci se réalisent durant une phase d’implantation, d’évaluation ou de révision de programme : analyser les pratiques actuelles et le programme d’études, élaborer le Profil TIC des étudiants du programme, évaluer les besoins, préparer un échéancier de mise en oeuvre, etc.
  • Les techniciens : selon la nature du programme et les ressources disponibles dans le milieu, des techniciens peuvent être appelés à soutenir les enseignants et les étudiants durant la réalisation d’activités pédagogiques : techniciens en informatique, en audiovisuel, en travaux pratiques, etc. Ils offrent du soutien logistique et du soutien technique.

Bien que le développement des habiletés liées aux TIC soit une affaire institutionnelle et qu’il doive, en grande partie, être assuré par les enseignants des programmes d’études, le principal intéressé, celui qui est au coeur de la démarche, c’est l’étudiant. L’informer de la présence et de la pertinence du Profil TIC dans le programme qu’il a choisi s’avère un élément important pour la réussite de l’intégration des habiletés TIC. Bien sûr, les mises en contexte fréquentes sont à privilégier dans les cours. Le Profil TIC peut devenir motivant pour certains étudiants, dès leur entrée au collégial; il peut même être attrayant lors de la promotion des programmes. Par ailleurs, connaître le contexte d’enseignement privilégié dans leur programme permettra aux étudiants qui sont plus technophobes ou plus faibles lors de leur entrée au collège de s’engager rapidement dans la bonne direction.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*