Profweb

Tâche 2.1.1 – Marquer et annoter les documents numériques

Description de la tâche 2.1.1 – Marquer et annoter les documents numériques

Marquer et annoter des documents numériques renforce le processus naturel d’apprentissage en permettant à l’étudiant de dégager les éléments d’information les plus pertinents, de mieux les comprendre et ainsi de les mémoriser plus facilement. L’annotation des documents facilite aussi grandement leur analyse (Cégep à distance et Réseau des répondantes et répondants TIC, 2015).

Cette tâche invite l’étudiant à marquer et à annoter les documents numériques qu’il a conservés, comme il le ferait avec des documents papier. Il dégage par exemple les idées principales et secondaires et les concepts-clés.

Précisions

Il s’agit ici de transférer au format numérique les avantages du papier et les techniques d’annotation et de marquage lui étant associées. L’étudiant effectue des opérations simples de marquage et d’annotation : surligner, souligner, encercler ou encadrer des portions de texte importantes, relier des éléments à l’aide d’un trait, commenter ou apposer une note dans les marges, indiquer des références, etc.

Bien que cette tâche fasse référence à des opérations techniques de marquage et d’annotation, le défi à relever est de réaliser cette tâche de manière stratégique et efficace, mais également de façon numérique. Rappelons que l’objectif est de dégager les éléments d’information jugés pertinents. La tâche doit donc reposer sur une démarche intellectuelle. Aussi, les codes employés (les formes et les couleurs par exemple) doivent être cohérents et significatifs.

Exigences - suggestions

L’enseignant peut exiger de l’étudiant un échantillon des documents marqués et annotés.

L’étudiant est capable d’expliquer la logique de sa méthode de marquage et d’annotation.

Les éléments d’information dégagés par l’étudiant sont pertinents. Les marques et annotations démontrent qu’il a une bonne compréhension des composantes de l’information traitée en fonction de l’objectif du travail à réaliser.

Outils potentiels

Cette tâche peut être réalisée :

  • à l’aide d’outils d’annotation de documents PDF (comme Adobe Reader ou PDF XChange Viewer ou encore la panoplie d’outils disponibles sur les tablettes tactiles comme Notability et GoodReader);
  • à l’aide d’outils de révision et de commentaires intégrés aux logiciels de bureautique tels un traitement de texte (comme Word, Google Docs, Pages ou Writer) ou un logiciel de présentation pour l’analyse d’images (comme PowerPoint, Google Slides, Keynote ou Impress).

Dans la pratique

Voici quelques exemples d’applications concrètes de cette tâche :

  • En littérature, faire ressortir différentes composantes d’un texte comme la structure, les idées principales et secondaires, le champ lexical, etc. Marquer et annoter le texte à l’étude;
  • En éducation spécialisée, à partir d’un document numérique spécialisé : identifier les caractéristiques de la fonction de travail et ses conditions d’exercice à l’aide de lois, de règlements, de normes et de codes en vigueur. Marquer et annoter les textes à l’étude.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*